Cause

Le mécanisme d’apparition de la maladie de Crohn n’est pas encore très bien connu. Il existe cependant déjà un consensus sur les différents facteurs qui jouent un rôle dans son apparition: le système immunitaire, les facteurs environnementaux, l’hérédité et la flore intestinale.

icoon-darm Le système immunitaire

Le système immunitaire a pour mission de protéger le corps contre les virus, les bactéries et les champignons. Il produit des substances qui guérissent l’inflammation lorsque le corps entre en contact avec des substances nocives.

Chez les personnes atteintes de la maladie de Crohn, le système immunitaire est trop actif. Il continue à fonctionner même lorsque cela n’est pas nécessaire. Il se retourne alors contre le corps et affecte les intestins. Ce qui provoque l’apparition d’une inflammation chronique.

Découvrez son fonctionnement dans cette vidéo:

icoon-oog Les facteurs environnementaux

Des facteurs environnementaux jouent également un rôle dans l’apparition de la maladie de Crohn, par exemple:

  • l’alimentation
  • le tabagisme
  • le stress

Ces facteurs ont également une influence négative sur les symptômes chez les personnes qui ont déjà développé la maladie. Arrêter de fumer est fortement conseillé. Éviter le stress et avoir une alimentation équilibrée est aussi important.

Découvrez son fonctionnement dans cette vidéo:

icoon-vlam L’hérédité

Plusieurs facteurs influencent l’apparition de la maladie de Crohn. L’hérédité semble aussi jouer un rôle. Le risque de développer la maladie augmente si elle est déjà présente dans la famille.

icoon-complicaties La flore intestinale

Outre l’hérédité, le système immunitaire et les facteurs environnementaux, la flore intestinale influence également l’apparition de la maladie de Crohn. « Flore intestinale » est le nom collectif qui désigne toutes les bactéries présentes dans le tractus intestinal. Aussi bien les bactéries utiles que les bactéries nuisibles. Pour que la flore intestinale soit « saine », il doit y avoir un équilibre entre les bactéries utiles et les bactéries nuisibles. Chez les personnes atteintes de la maladie de Crohn, cela ne serait pas le cas.