Aucun traitement n’a fonctionné

L’année prochaine, cela fera vingt ans qu’on m’a diagnostiqué la maladie de Crohn. Depuis lors, j’ai réellement essayé tous les traitements et médicaments possibles. Mais rien n’y fait.

Certains traitements avaient des effets secondaires sévères, d’autres ne fonctionnaient tout simplement pas du tout. Heureusement, il y a eu des moments où un médicament m’a apporté un certain soulagement. Pas de chance, l’effet était généralement temporaire.

Il y a environ trois ans, j’ai enfin trouvé un médicament qui m’a aidée à remonter la pente dans un moment particulièrement difficile. Mais même avec ce traitement, les symptômes sont revenus après un certain temps. C’était la toute dernière option pour moi, les médecins s’étaient montrés très clairs : il n’y avait plus d’autre solution. Et j’avais peur que les symptômes ne s’aggravent si j’arrêtais mes médicaments.

Le grand saut

Aujourd’hui, j’essaie de prendre soin de moi mentalement du mieux que je peux. Je consulte régulièrement un thérapeute, je médite et je m’entoure autant que possible de personnes avec lesquelles je me sens bien. La santé est tellement plus que la nourriture, le repos et l’exercice. À un moment donné, je me suis sentie tellement bien que j’ai fait le grand saut : j’ai arrêté de prendre mon traitement. 

Au début, c’était un peu comme marcher sans béquilles. Ou faire du vélo sans les petites roues pour la première fois. Je devais trouver mon équilibre. J’étais seule, et c’était assez terrifiant. 

Au bout d’un temps, les symptômes sont réapparus, mais j’ai réussi à garder mon calme et ma confiance : j’arriverais à les gérer. Cela fait maintenant trois mois que je n’ai plus de médicaments, et je me porte bien. Aujourd’hui, je me sens bien mentalement et ça ne peut être que bénéfique pour ma santé.

C’était une décision très délicate, qui ne se prend pas sans l’avis de son médecin. Mon médecin traitant continue de me surveiller et de suivre ma maladie : je passe régulièrement des contrôles.

En savoir plus sur les sujets abordés dans cet article :

  • Comment se passe le traitement pour nos autres blogueurs.
  • Comment une alimentation saine permet de se sentir mieux.
  • Comment gérez-vous le stress ? Pour Karen, le yoga est son soutien et son refuge.

 

Partagez cette page

Karolien sur ...


Karolien est atteinte de la maladie de Crohn