Astrid
Astrid est atteinte de la maladie de Crohn

Hello,

Je m’appelle Astrid, j’ai 26 ans et je suis atteinte de la maladie de Crohn depuis quatre ans. Après une période difficile avec stomie temporaire, la maladie est en partie sous contrôle. J’aime consacrer mon temps libre à mon ami et mon petit garçon.

Astrid

Tous les reporters

Tous les témoignages de Astrid

Casse-croûte au parc de loisirs

Depuis peu, je fais du yoga et cela me plaît énormément. Avec une amie et à la maison, cela me convient mieux qu’en groupe. Une fois, j’ai participé à un cours, mais j’ai dû me rendre aux toilettes à deux reprises et chaque fois le groupe a dû s’arrêter pour moi. Ce n’est vraiment pas agréable. 

A lire

J’avais extrêmement honte

Les quatre dernières années ont été tout sauf faciles. Tout d’abord, j’ai complètement rejeté cette maladie. J’avais honte de moi. Maintenant, cela va mieux. Je fais partie de différents groupes sur les réseaux sociaux, les patients peuvent y raconter leur histoire. J’y trouve beaucoup de soutien. 

A lire

Lactose et gluten sont exclus

J’ai une constitution très fine. Normalement, je pèse 53 kg, mais lorsque j’ai été très malade, mon poids est descendu à 35 kg. Je devais aller jusqu’à 8 fois aux toilettes lors de certaines nuits. J’étais complètement épuisée. Heureusement, j’ai repris 10 kg.

A lire

Avec ma maladie, trouver du travail est difficile

Je travaillais chez un boulanger lorsque je suis tombée malade. Comme j’étais souvent absente, j’ai perdu mon boulot. Je n’ai pas encore eu beaucoup de chance dans ce domaine. Avec ma maladie, trouver et garder un job n’est pas évident. J’ai travaillé pendant un moment dans un magasin de vêtements. J’ai vraiment aimé ça. Mais c’était impossible à combiner avec ma maladie : marcher constamment est trop fatigant et j’avais régulièrement de petits accidents.

A lire

Je ne pesais plus que 35 kg

En 2013, on a diagnostiqué que j’avais la maladie de Crohn. J’avais toujours eu les intestins sensibles, mais après ma grossesse, j’ai souffert de symptômes que je n’avais jamais ressentis auparavant. Je savais que quelque chose n’allait pas. Lorsque j’ai été subitement très malade après une soupe aux tomates, je me suis immédiatement rendue aux urgences. Les médecins ont d’abord pensé à une gastrite, mais après d’autres examens, le verdict est tombé : la maladie de Crohn.

A lire

Thèmes