Ce que je fais pour rester en bonne santé ? Je me bouge !

Bouger, c’est bon pour la santé, tant pour le corps que l’esprit. Je le ressens vraiment. Après mon diagnostic, j’avais beaucoup moins d’énergie, mais en faisant du sport, j’ai remarqué que ma santé générale s’est améliorée.

Envisager la vie de manière plus positive

Quand je fais du sport, je souffre moins de poussées, je suis moins fatigué et j’envisage la vie de manière plus positive. Même maintenant, en plein confinement, j’essaie de bouger autant que possible. Pour moi, le sport a toujours été important. J’ai même été sportif de haut niveau, j’étais skieur professionnel. Le ski est d’ailleurs toujours mon sport préféré. La liberté, la nature et le silence au cœur des montagnes… Fantastique !

 

Bouger plus que d’habitude

Mais bien sûr, cela n’est pas possible en Belgique. C’est pourquoi je m’en tiens au jogging et au fitness. J’en fais normalement au moins trois fois par semaine. Depuis le confinement, je fais même de l’exercice cinq jours par semaine. Heureusement, il a fait très beau, ce qui rend la pratique du jogging vraiment agréable. Je veux être en forme et d’autant plus actuellement, parce que je me sens très vulnérable à cause de ma faible résistance. Si je suis en forme et que je tombe malade malgré tout, je serai plus à même de surmonter la maladie.

 

Précautions suffisantes

Pour une sécurité optimale, je prends les précautions nécessaires. Je reste à l’intérieur autant que possible pour réduire au minimum le risque de contamination. Ma femme garde des enfants. Normalement, elle s’occupe d’enfants de parents qui travaillent dans le secteur des soins de santé. Le risque d’infection au sein de notre famille nous a semblé trop grand. C’est pourquoi, en étroite concertation avec mes médecins et son boulot, nous avons décidé qu’elle resterait à la maison pendant un certain temps.

 

Mes conseils pour garder la santé

  1. Essayez de garder votre rythme normal, reposez-vous aussi suffisamment.
  2. Continuez à bouger. Pas besoin de faire de l’exercice de manière intensive, mais allez-vous balader à pied ou à vélo, par exemple. C’est une façon agréable de rompre avec les longues journées passées à la maison et comme c’est bon pour la santé, il n’y a pas à hésiter !
  3. Soyez raisonnable et gardez des distances suffisantes ! Nous ne sommes pas aussi résistants que des gens en parfaite santé, nous devons donc prendre des précautions.

 

Partagez cette page

Victor sur ...


Victor est atteint de la maladie de Crohn