Cela allait passer tout seul

Tout a commencé en 2013. J’ai eu tout à coup d’intenses douleurs au ventre. Je pensais qu’il s’agissait d’une appendicite mais un scanner a révélé qu’il s’agissait d’une inflammation des intestins. À ce moment-là, on n’a pas parlé de MII et le médecin m’a conseillé de me reposer. Cela allait passer tout seul.

 

J’avais un gros projet en cours et je venais de devenir papa. Le stress était sans doute la cause de tout. J’ai souffert pendant des mois, parfois ça allait mieux, parfois moins bien. Jusqu’à ce que cela n’aille plus du tout et que je sente que c’était vraiment grave. J’avais tout le temps la diarrhée et je vomissais beaucoup. Ce n’était pas seulement le stress. Une prise de sang a montré que les marqueurs d’inflammations étaient très élevés. Le médecin était surpris que je tienne encore debout avec de telles valeurs. En effet, j’avais continué à travailler, malgré la douleur constante.

40 cm d’intestins en moins

Le médecin m’a immédiatement obligé à rester à la maison. D’autres examens ont suivi. Et ils ont rapidement montré que c’était la maladie de Crohn. Tout mon côlon était enflammé et je devais immédiatement commencer à prendre des médicaments. La recherche du bon traitement a vite pris un an. Heureusement, nous y sommes arrivés. J’avais moins de douleurs au ventre et de diarrhées, et mon niveau d’énergie augmentait considérablement. Pourtant, j’avais régulièrement des douleurs aiguës au niveau du ventre, une crampe récurrente que l’on pouvait réellement entendre. Il s’est avéré que c’était un important rétrécissement, qu’il a fallu opérer. Au cours de cette opération, on m’a enlevé 40 centimètres d’intestin.

Partagez cette page

Victor sur ...


Victor est atteint de la maladie de Crohn