Comment gérer le stress en période de crise du coronavirus ?

Nous souffrons tous du stress à un moment ou à un autre. Surtout actuellement, en ces temps particuliers, nombreux sont celles et ceux qui s’inquiètent. C’est également le cas des patients atteints de la maladie de Crohn. C’est tout à fait normal. Mais le stress est souvent un déclencheur majeur de crises. Raison pour laquelle il est plus important que jamais de se détendre. Comment y parvenir ? 

Que signifie le stress pour une personne atteinte de la maladie de Crohn ?

Il n’existe aucune cause connue de la maladie de Crohn. Il peut s’agir d’une combinaison de différents facteurs, notamment de facteurs émotionnels tels que le stress. De nombreux blogueurs et blogueuses confirment que ce dernier a une grande incidence sur leur maladie. 

Comment gérer le stress ?

Aucun traitement ne peut vous guérir définitivement. Mais certains peuvent améliorer votre qualité de vie. Votre médecin décide de celui qui vous convient le mieux en concertation avec vous. Outre votre traitement médical, il est très important de bien vous détendre, afin que le stress ne constitue pas un déclencheur.

Conservez votre esprit et votre corps en bonne santé grâce au yoga

On a diagnostiqué une colite ulcéreuse chez Karen il y a 14 ans. Elle a alors dû procéder à de nombreux changements dans sa vie. Ce qui ne fut pas toujours facile au début. Elle était très fatiguée, mais elle a continué à travailler et à mener une vie sociale. Dans ses blogs, elle raconte comment le yoga l’a sauvée. Aujourd’hui, elle dispose de son propre studio de yoga. Tant que le coronavirus nous force à rester confinés chez nous, elle dispense ses cours de yoga en ligne. Tous les jours, pendant 15 minutes. Ce qui suffit à conserver votre esprit et votre corps en bonne santé. Pour découvrir des vidéos en français, nous vous suggérons de regarder les cours thématiques de Sandrine Bridoux, la ‘French Yoga Girl’, sur la chaîne YouTube de Doctissimo.

D’où vient le stress ?

Le stress est une réponse naturelle de notre corps face au danger. C’est un mécanisme de survie. Notre respiration s’accélère, nos muscles se contractent et notre corps libère de l’adrénaline. Un stress de courte durée est sain et influence positivement nos performances. Mais un stress prolongé n’est pas fonctionnel. Se tracasser à propos de situations dangereuses par exemple, peut provoquer un épuisement physique et mental. Surtout si cette inquiétude perdure. Vous en saurez plus sur les origines du stress ici. 

À quoi reconnaît-on le stress ?

Si vous souffrez de stress, celui-ci se manifeste tant sur le plan physique que psychique.

Les symptômes physiques typiques sont les suivants :

  •       Fatigue persistante
  •       Insomnie
  •       Douleurs musculaires, maux de tête, douleurs dorsales
  •       Maux d’estomac, troubles intestinaux, manque d’appétit
  •       Moindre résistance aux infections
  •       Palpitations, hypertension, taux de cholestérol élevé

Les symptômes psychiques typiques sont les suivants :

  •       Impossibilité de retrouver son calme, agitation
  •       Irritabilité
  •       Idées noires, pleurs, ressassements, angoisse
  •       Ne plus avoir le goût à rien, apathie
  •       Indécision, perte de concentration, perte de mémoire
  •       Incertitude, perte de confiance en soi

Les changements de comportement typiques sont :

  •       Perdre en efficacité, commettre davantage d’erreurs
  •       Fumer plus, consommer davantage d’alcool ou de drogue
  •       Consommer plus de somnifères et de sédatifs
  •       Éviter de plus en plus les contacts sociaux

Vous trouverez un complément d’informations relatives aux manifestations du stress sur la plateforme de santé mentale.

 

Comment gérer le stress ?

Il existe de nombreux outils en ligne qui peuvent vous aider à améliorer votre résilience mentale. Vous êtes soignant.e ? Jetez un œil au site de la Croix-Rouge de Belgique. Vous y trouverez un journal de bord qui raconte le quotidien des équipes d’ambulanciers et de secouristes qui, tout comme vous, sont en première ligne dans cette lutte contre le coronavirus.

Elke Van Hoof, psychologue clinicienne, fait autorité dans le domaine du stress, du burn-out et du traumatisme. Elle est professeure à la VUB et accompagne depuis plus de 15 ans des personnes qui souffrent de stress pathologique. Elle a collaboré à une intervention en ligne. Cette feuille de route, basée sur des principes scientifiques, permet à votre corps de s’adapter à une nouvelle réalité. 

Partagez cette page

Muriel sur ...


Muriel est notre reporter de Takeda