La maladie de Crohn s’interposerait-elle entre nous ?

J’ai rencontré Daisy il y a deux ans. Dès notre premier rendez-vous, elle m’a annoncé qu’elle était atteinte de la maladie de Crohn. Mais à ce moment-là, je n’imaginais pas de quoi il pouvait s’agir.

Ça ne m’a pas fait peur

Quand je l’ai rencontrée, Daisy était atteinte de la maladie de Crohn depuis plusieurs années. Elle m’a d’emblée annoncé la nouvelle, dès notre premier rendez-vous. Nous étions assis dans un café et nous parlions très ouvertement. Soudain, elle m’a dit : « Il y a un truc que tu dois savoir. J’ai la maladie de Crohn. » Je ne pouvais pas vraiment imaginer de quoi il s’agissait. Mais je ne paniquais pas du tout.

Elle ne tenait pas vraiment à ce que j’aille farfouiller sur internet à la recherche d’infos. Pour éviter que je me fasse une fausse idée de la maladie. Je dois dire honnêtement que plus tard, quand je la connaissais mieux, je suis allé sur le net. Mais c’était seulement parce que cette maladie m’était totalement inconnue. Ceci dit, ce que j’ai découvert alors ne m’a pas effrayé non plus.

Mère atteinte d’une maladie chronique

Daisy avait très peur de ma réaction au début, m’a-t-elle confié plus tard. Mais il ne fallait pas. Je venais de faire la connaissance d’une femme merveilleuse avec laquelle ça collait de façon géniale. Pourquoi aurais-je risqué de tout perdre pour une maladie ? Huit mois plus tard, nous étions fiancés. C’était rapide, mais on sent tout de suite quand on a rencontré la femme de sa vie.

Soit dit en passant, j’avais moi-même été aux prises avec une maladie chronique, parce que j’ai toujours pris soin de ma mère. Elle souffrait de BPCO ou bronchopneumopathie chronique obstructive, une maladie pulmonaire qui entravait ses voies aériennes. J’avais donc une certaine expérience et j’étais à même de comprendre Daisy mieux que des gens qui n’ont jamais été confrontés auparavant à ce type de maladie.

Partagez cette page

David sur ...


David est le fiancé de Daisy, atteinte de la maladie de Crohn.