Lactose et gluten sont exclus

J’ai une constitution très fine. Normalement, je pèse 53 kg, mais lorsque j’ai été très malade, mon poids est descendu à 35 kg. Je devais aller jusqu’à 8 fois aux toilettes lors de certaines nuits. J’étais complètement épuisée. Heureusement, j’ai repris 10 kg.

Je recommence lentement à me sentir à nouveau moi-même. Je sais à présent ce que je peux manger et surtout ce que je ne dois pas avaler. Le gluten et le lactose sont par exemple totalement hors de question. Et je ne mange que rarement de l’’ail, des oignons, des chips, des bonbons et la plupart des légumes crus. L’alcool est tout aussi rare. Cela limite bien sûr mes possibilités. J’essaie de manger aussi sainement que possible, mais cela signifie aussi qu’il y a beaucoup de choses délicieuses que je dois éviter. Heureusement, j’aime manger des plats cuits au wok, ce que mon corps tolère très bien.

Mon ami a également dû s’adapter. Par exemple, nous avons investi dans un cuiseur-vapeur et je prépare toujours deux sauces pour spaghettis : l’une avec des oignons et l’autre sans. Il mange habituellement des pâtes sans gluten. Et s’il veut vraiment une pita ou un paquet de frites, je ne pas contre. Au restaurant c’est un peu plus compliqué. Là, je dois explicitement demander de n’utiliser ni marinades, ni poivre. À la maison, il est plus facile de s’adapter.

Partagez cette page

Astrid sur ...


Astrid est atteinte de la maladie de Crohn