Le diagnostic a été établi après deux opérations

La période précédant le diagnostic a été la plus pénible. Tout a commencé quand j’avais 13 ans. J’avais beaucoup de problèmes aux articulations. À l’époque, je pratiquais le judo et je me blessais tout le temps.

Après de nombreux examens, il s’est avéré que je souffrais de rhumatismes. C’était dur à avaler, de s’entendre dire ça à un si jeune âge. Les médicaments contre les rhumatismes m’ont tout de suite fait du bien, mais deux ans après ce diagnostic, j’ai eu de graves problèmes intestinaux. Actuellement, les médecins soupçonnent que les médicaments contre les rhumatismes ont eu un impact sur le développement de la maladie de Crohn.

20 cm d’intestin en moins

À 15 ans, je suis tombé très malade pendant les vacances d’été. J’avais la nausée, la diarrhée, des douleurs abdominales et une forte fièvre. Ça n’a pas duré que deux ou trois jours, mais des semaines d’affilée. Je me suis retrouvé à l’hôpital. Une série d’examens infructueux plus tard, j’ai été autorisé à rentrer chez moi.

Malheureusement, rien n’était résolu et à peine quelques jours plus tard, je me suis retrouvé aux urgences. Mon ventre était totalement gonflé et la douleur était insupportable. À l’hôpital, ils ont constaté que j’avais un gros abcès sur la paroi abdominale. Pendant l’opération effectuée en urgence, on a retiré 2 litres de pus de mon ventre.

J’ai mis plus d’un mois à me rétablir. Je n’étais pourtant pas tiré d’affaire, car plusieurs semaines après mon retour chez moi, j’ai été hospitalisé pour un nouvel abcès. Les scanners ont montré que mes intestins étaient touchés sur 20 cm. Ils ont retiré ce morceau. Après l’opération et d’autres examens, le diagnostic officiel est finalement tombé : maladie de Crohn.

Pas de souffrance grâce aux médicaments

Après mes deux opérations et des mois passés à l’hôpital, j’ai dû à nouveau reprendre des forces car j’avais perdu près de 20 kg.

Grâce aux médicaments, je ne souffre pas vraiment de ma maladie. Si je suis stressé, je dois aller aux toilettes un peu plus souvent que d’habitude, mais ce n’est jamais excessif ni dérangeant. Par ailleurs, je ne ressens pratiquement pas de maux de ventre ni de fatigue.

Partagez cette page

Robin sur ...


Robin est atteint par la maladie de Crohn