Le plus beau moment de ma vie

Vers l’âge de 30 ans, toutes mes copines ont eu des enfants. Moi aussi, j’avais vraiment envie d’en avoir, mais à cette époque, j’étais seule.

Lorsque j’ai rencontré quelqu’un en 2001, tout est allé très vite. Nous avons immédiatement emménagé ensemble et, après en avoir longuement parlé, nous avons décidé d’adopter. Nous nous sommes mariés en 2002 et avons entamé une procédure d’adoption. C’est ainsi que nous avons entrepris un voyage en Chine. À cette époque, je pouvais encore me le permettre physiquement. Dans ma situation actuelle, je ne pourrais plus envisager tant de vols d’une telle durée. Mais la perspective d’avoir un enfant dans les bras me donnait de l’énergie.

Un enfant ! C’était mon grand rêve. À cette époque, les procédures d’adoption se déroulaient plus facilement qu’aujourd’hui, et en un peu moins de deux ans tout a été réglé. Aujourd’hui ce serait impensable. Nous avons eu Jill, notre fille, lorsqu’elle était âgée de 9,5 mois. Le jour où je l’ai tenue dans mes bras pour la première fois, ce fut le plus beau moment de ma vie. Des instants qui ont balayé tous les ennuis passés. Enfin ! J’avais enfin ma petite famille.

Maman isolée

Malheureusement, mon conte de fées n’a pas duré. Moins d’un an après l’arrivée de Jill dans nos vies, mon ex et moi avons divorcé. Il avait rencontré quelqu’un d’autre. Depuis lors, j’élève ma fille toute seule. Elle n’a jamais connu son père adoptif. C’était son choix, il avait déjà une fille de son premier mariage. Ce qui n’est pas toujours évident. À l’école, ils en tiennent compte, mais lorsque les élèves ont dû par exemple réaliser un arbre généalogique, expliquer la situation n’a pas été une mince affaire. Heureusement, ma fille va très bien. Elle est aujourd’hui une magnifique ado de 15 ans… Et toujours la plus belle chose qui me soit arrivée dans la vie.

Partagez cette page

Kathleen sur ...


Kathleen est atteinte de la maladie de Crohn