Mon homme est mon roc

J’ai beaucoup de chance de pouvoir compter sur les gens de mon entourage immédiat. William, mon mari, est mon roc.

Quand je l’ai rencontré, ma maladie était inactive. Je lui en ai parlé rapidement, mais c’était plutôt une formalité. Lorsque ma maladie s’est aggravée, il m’a toujours soutenue. Durant mes grossesses, il s’est complètement occupé des enfants. Il a dû prendre tout en charge lorsque j’étais à l’hôpital pendant des mois. Et quand nous avons dû discuter de l’option d’une stomie, il a fait preuve d’une énorme compréhension. Il préfère avoir une compagne en bonne santé avec une stomie que quelqu’un sans stomie et toujours malade.

Réflexions déplacées

Mes amis ont toujours fait preuve de compréhension pour ma situation. Cependant, certaines remarques déplacées fusent parfois, le plus souvent avec les meilleures intentions. Je suis de corpulence assez forte et lorsque j’avais des crises je maigrissais beaucoup. Je recevais alors de nombreux compliments à ce sujet mais je me sentais très mal. Les gens ne comprennent pas qu’on ne puisse pas déceler de signes extérieurs de la maladie et que, si je maigris, c’est parce que je mange à peine et que je souffre de diarrhées permanentes. On a du mal à trouver ce genre de remarques positives et pour ma part je les trouvais très frustrantes.

Attitude positive

Notre famille n’a pas eu la vie facile. J’ai une stomie, mon fils a aussi la maladie de Crohn. Mais nous essayons de profiter au maximum de la situation et surtout d’aborder les choses avec une touche d’humour. Nous devons avancer et tirer le meilleur parti de chaque jour. Vous devez apprendre à vous débrouiller. Apprendre que votre vie peut parfois être plus pénible que celle des autres. C’est ce que j’essaye d’enseigner à Nathan.

C’est important d’être soutenu par son entourage. Et de ce point de vue-là, j’ai eu énormément de chance. Mes fils sont tous des garçons très polis et gentils. Ils s’occupent très bien de moi. Et je trouve important de les remercier en les mettant en avant de temps à autre.

Partagez cette page

Anne sur ...


Anne est atteinte de la maladie de Crohn