Je ne pesais plus que 35 kg

En 2013, on a diagnostiqué que j’avais la maladie de Crohn. J’avais toujours eu les intestins sensibles, mais après ma grossesse, j’ai souffert de symptômes que je n’avais jamais ressentis auparavant. Je savais que quelque chose n’allait pas. Lorsque j’ai été subitement très malade après une soupe aux tomates, je me suis immédiatement rendue aux urgences. Les médecins ont d’abord pensé à une gastrite, mais après d’autres examens, le verdict est tombé : la maladie de Crohn.

Le diagnostic a été rapide et l’on m’a donc immédiatement prescrit des médicaments. Une chose dont de nombreux patients atteints de cette maladie ne peuvent que rêver. Malheureusement, ce traitement n’a pas fonctionné. J’ai même fait une allergie qui a provoqué une réaction inflammatoire au niveau des vaisseaux sanguins. J’ai donc dû chercher une autre solution. Entretemps, j’ai continué à régresser. Je ne pesais plus que 35 kg. En l’espace d’à peine quelques mois…

Stomie temporaire

Je me suis à nouveau retrouvée à l’hôpital. Après une endoscopie, je me suis réveillée avec une stomie. C’était une solution temporaire et inévitable. À ce moment-là, mes intestins étaient complètement perforés et avaient besoin de repos. La stomie a bien fonctionné. Mais j’ai subi de nombreux effets secondaires. Ainsi, au fil du temps, ma peau s’est progressivement irritée, au point que les éléments fixant la stomie ne restaient plus bien en place. Ce qui m’a valu plusieurs fois de petits accidents pendant la nuit. Mais j’ai eu la chance de récupérer un peu et de ne plus trop souffrir de maux de ventre. Dans l’ensemble, ce n’était donc pas une mauvaise option. Cela dit, cette situation a impliqué pour moi, en tant que jeune femme, une adaptation énorme. Jusque-là, je pensais qu’il s’agissait d’une solution réservée surtout aux personnes très âgées. J’ai été très bien soignée, mais mentalement, j’ai éprouvé pas mal de difficultés.

Au bout de 6 mois de stomie, on m’a administré un nouveau traitement, qui a eu, lui aussi, des conséquences très lourdes. Mes cheveux ont commencé à tomber et à certains endroits je suis devenue chauve. Depuis deux mois, je prends à nouveau d’autres médicaments. Heureusement ceux-ci sont efficaces. Je dois aller moins souvent aux toilettes, à peine deux fois par jour. Mon sommeil est bon et je n’ai presque plus mal au ventre. Pourvu que ça dure.

Partagez cette page

Astrid sur ...


Astrid est atteinte de la maladie de Crohn