Personne ne comprenait ce qui se passait

J’ai eu le diagnostic à l’âge de 16 ans. À cette époque, ça faisait déjà un an que j’étais malade et personne ne savait ce qui se passait. J’étais épuisée, j’avais des nausées et je souffrais de diarrhées quotidiennes. J’allais alors tous les jours à l’école en train, c’était vraiment une période affreuse. Beaucoup de gens trouvaient que j’exagérais. Mais je sentais qu’il se passait quelque chose de sérieux. Heureusement, dès que le diagnostic fut posé et que le traitement débuta, mes symptômes s’améliorèrent.

Mon enfant dépérissait

Mon fils aîné a 15 ans et chez lui la maladie fut diagnostiquée à l’âge de 8 ans. La pose de son diagnostic ne fut pas évidente, même si aujourd’hui la maladie est plus connue. Son jeune âge rendait la chose difficile. Les médecins ont d’abord cru que je prenais son cas trop au sérieux car j’étais moi-même atteinte de la maladie. Mais après plusieurs tests, le bon diagnostic fut posé. Ce fut une période très difficile pour mon fils et pour moi. Il était tellement jeune et fragile ; en tant qu’adulte, on a des réserves et on reprend le dessus assez rapidement, une fois la première crise passée. C’est beaucoup plus dur de voir son enfant dépérir que d’être soi-même malade.

Aujourd’hui, sa maladie est plus ou moins sous contrôle. Il est en 4e secondaire en option Latin – Langues et tout va super bien. Il n’est pas trop affecté par sa maladie de Crohn, mais plutôt par son psoriasis. C’est surtout la combinaison des deux maladies qui a un impact assez important sur sa vie. Il a développé la maladie principalement au niveau de l’intestin grêle. Donc il ne souffre pas de diarrhée, ce qui ajoute à son confort. Nous devons cependant garder d’autres facteurs à l’œil car il absorbe beaucoup moins de vitamines. « Ma maladie n’est un secret pour personne, mais je n’en parle pas tout le temps non plus. Tout le monde réagit de façon positive et avec beaucoup de compréhension », raconte Nathan.

Partagez cette page

Anne sur ...


Anne est atteinte de la maladie de Crohn