Toujours en quête du régime approprié

Après toutes ces années, l’alimentation reste un point difficile. Je dois vraiment faire attention à ce que je mange. Je ne tolère absolument pas la nourriture épicée, les choux, le lait et l’alcool. Avant, j’aimais bien manger du chou rouge, je trouve donc ça très dommage.

Pas au restaurant

Je tolère bien les pommes de terre, les pâtes et même les légumes crus. Si je vais au restaurant, j’éprouve souvent des difficultés, mais nous n’y allons que très peu en famille. Mes parents et mon frère se montrent très flexibles concernant ce que nous mangeons à la maison, il ne faut donc pas préparer de repas spécial pour moi.

Le bon régime

Trouver le bon régime alimentaire reste très empirique. Il se peut que je tolère quelque chose et puis soudain, je ne le supporte plus. La seule directive que m’ait donnée l’hôpital, c’est d’éviter de fumer et de boire de l’alcool. Une consigne que je respecte.

J’ai l’intention de consulter un diététicien. Peut-être pourra-t-il/elle apporter un peu plus de variété à mon menu.

Partagez cette page

Robin sur ...


Robin est atteint par la maladie de Crohn