Tout ce que vous devez savoir au sujet de la stomie

La maladie de Crohn est une maladie intestinale chronique. On ne connaît pas la cause de cette affection et on ne peut donc pas en guérir. Mais les médicaments améliorent la qualité de vie et préviennent souvent les nouvelles poussées. Si aucun traitement ne parvient à vous soulager, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire. Un médecin va alors retirer une partie de vos intestins et placer une stomie.

Posons-nous dès lors les questions suivantes : une stomie, c’est quoi ? Quels sont les types de stomies ? Et à quoi peut-on s’attendre pendant et après une opération de pose d’une stomie ?

Une stomie, c’est quoi ?

Une stomie est un abouchement à la peau, au niveau de l’abdomen, en vue de permettre l’évacuation des selles. Les matières fécales ne quittent plus votre corps par la voie naturelle, mais par la stomie. Un sac est fixé à celle-ci pour recueillir les selles. C’est indispensable car, avec une stomie, il n’y a pas de contrôle sur le flux des selles.

Une stomie est un morceau d’intestin qui sort par une ouverture pratiquée dans l’abdomen, et qui est fixé à la peau. La maladie de Crohn peut affecter à la fois le gros et le petit intestin. Il existe donc deux types de stomie, en fonction de l’intestin concerné :

  • Dans le cas d’une colostomie, une partie de votre gros intestin est amenée à la surface. La colostomie se situe en général au niveau de la partie gauche de votre abdomen, sous le nombril.
  • Lors de la réalisation d’une iléostomie, une partie de votre petit intestin est amenée à la surface de l’abdomen. L’emplacement de la stomie dépend de l’endroit où elle a été faite sur l’intestin grêle.

Il existe deux options : une stomie temporaire ou une stomie permanente.

  • Une stomie temporaire est souvent pratiquée pour permettre à une partie de l’intestin de se rétablir.
  • Une stomie permanente est réalisée lorsqu’une partie de l’intestin est enlevée. La stomie devient alors la nouvelle sortie des selles.

Quand la chirurgie est-elle nécessaire ?

Toutes les personnes atteintes de la maladie de Crohn n’ont pas besoin d’une stomie. Les principales raisons de recourir à la chirurgie sont :

  • Le traitement médicamenteux n’est pas suffisamment efficace et vous souffrez encore de nombreuses poussées.
  • Vous présentez des obstructions récurrentes au niveau de l’intestin, comme un rétrécissement ou une occlusion.
  • Les intestins n’absorbent pas assez de nutriments.
  • Des complications se développent dans l’intestin, telles que des fistules ou des perforations intestinales.

Quels sont les problèmes potentiels ?

Une stomie peut entraîner un certain nombre de problèmes. Les plus courants sont les suivants :

  • Une fuite ou un détachement du sac de stomie.
  • Une rupture au niveau de la stomie qui fait sortir une boucle de l’intestin de son emplacement habituel. Cela peut arriver en soulevant des objets lourds ou en toussant de manière excessive.
  • Un prolapsus ou hernie de la stomie. Dans ce cas, la muqueuse intestinale sort de quelques centimètres vers l’extérieur.
  • Une sténose ou rétrécissement de la stomie qui rend plus difficile l’écoulement des selles. 

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Toute personne porteuse d’une stomie est susceptible de rencontrer tôt ou tard des problèmes cutanés. Il peut s’agir d’une peau enflammée ou irritée, de boursouflures rouges, voire de plaies situées autour de la stomie. La principale cause de ce type problèmes de peau est le contact entre la peau et les selles. En général, les problèmes de peau disparaissent avec le temps. Il est bon de rincer régulièrement la peau à l’eau tiède, de la sécher en tapotant et d’appliquer une crème nourrissante. La transpiration peut également être à l’origine de problèmes cutanés, l’élimination incorrecte ou trop fréquente de la barrière cutanée aussi.

En cas de problèmes cutanés, il est important de donner à la peau des soins supplémentaires et du repos. Il existe plusieurs produits qui peuvent vous aider, et notamment des sacs de stomie avec un dos ventilé et des crèmes et sprays spéciaux.

À quoi ressemble la vie avec une stomie ?

Avec une stomie, l’expérience de la vie est différente pour chacun. De nombreux patients déclarent qu’ils sont enfin libérés de leurs symptômes et se sentent beaucoup plus libres qu’avant. La combinaison d’un mode de vie sain et d’un traitement adapté est importante pour que la stomie remplisse correctement son rôle. 

Il n’y a pas de régime spécial à suivre avec une stomie. Il est important d’écouter votre corps et de voir comment vous réagissez à certains aliments. Il y a toutefois quelques éléments à prendre en compte. Une stomie vous fait perdre davantage de liquide et de sel. Donc, veillez à boire suffisamment et à absorber assez de sel pour compenser cette perte.

Une stomie ne doit pas nécessairement entraver votre vie quotidienne. Dans la plupart des cas, vous pouvez poursuivre votre activité. Seuls les travaux lourds nécessitent un aménagement. Vous pouvez également faire du sport avec une stomie. En revanche, certains sports ne sont pas recommandés car ils exercent une pression trop forte sur la stomie, comme l’haltérophilie et les sports avec des contacts physiques répétés tels que le karaté et la lutte. 

Enfin, vous pouvez continuer à porter vos vêtements habituels. Vous n’avez pas besoin d’acheter des vêtements spéciaux. Évitez malgré tout de porter des vêtements trop serrés au niveau de la stomie.

Partagez cette page

Muriel sur ...


Muriel est notre reporter de Takeda